10/07/2018

L'Été en Pente Noire - Saison 3, épisode 1 / Spéciale The Cure by Max

Pour ce premier rendez-vous de la saison, Max (que vous retrouvez habituellement lors de l'émission Y a de la fumée dans le poste) nous fait parcourir les premières années de création du groupe The Cure, et tout particulièrement dans le triptyque Seventeen seconds, Faith et Pornography.

Avec : Killing an arab (Peel session, 1978) Grinding halt (Three imaginary boys, 1979) Boys don't cry (Peel session, 1978) Play for today (Seventeen seconds, 1980) At night (Seventeen seconds, 1980) The holy hour (Faith, 1981) The funeral party (Faith, 1981) The drawning man (Faith, 1981) Faith (Faith, 1981) One hundred years (Pornography, 1982) The figurehead (Pornography, 1982) The kiss (Kiss me kiss me kiss me, 1987)

mais également : Joy Division, Transmission - Frustration, Victoires prochaines (reprise de Seconde Chambre) - Dead Can Dance, The host of Seraphin - Joy Division, Shadowplay - Jessica 93, Asylum - Hubert-Félix Thiéfaine, Les dingues et les paumés - Thom Yorke, Harrowdown hill / Intro : Mondo Grosso, Souffles H (King street club mix) - Serge Gainsbourg, L'anamour - Saez, Police - The Jam, Pop art poem - Léo Ferré, La méthode - The Smiths, Last night I dreamt that somebody love me (... just another false alarm)

Un grand merci à Max pour ces quelques heures de partage sur l'antenne sans dieu ni maitre. Merci à Christiane, amie attentive et attentionnée. Merci à Sylvain à Montreuil, soigne-toi bien ! Merci à Enrick, partageux de feel good. Merci Frédo !

Pour réécouter l’Été en Pente Noire (S03E01) - Spéciale The Cure by Max, c'est ici :
Partie 1 - Partie 2 (MP3, 140 Mo + 127 Mo)