Le Ferré Club (n° 114) Entretien avec Léonard Stéfanica ("Léo et Lui") - 22 janvier 2020

A l'affiche de "Léo et lui", Léonard Stéfanica nous parle de sa découverte de Léo à l'occasion de la pièce, par l'entremise de Jean Pétrement, de ce que son oeuvre a à dire à un jeune musicien et comédien.

Merci à Léonard pour sa disponibilité, sa gentillesse, et l'espoir que ses propos portent. Merci à Maria et à Jean. (entretien enregistré le 28 décembre 2019)

Avec : Night and day - Tu penses à toi ? - Et... basta ! (extrait) - Notre amour - Si tu veux tu es neuve - La solitude (interprétée par Hubert-Félix Thiéfaine)

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 114) Entretien avec Léonard Stéfanica ("Léo et Lui"), c'est ici !
* Téléchargement

Le Ferré Club (n° 113) À Liège (2nde partie) chez Guy Lukowski - 15 janvier 2020

- Second jour à Liège

Guitariste classique de renom, Guy Lukowski a plusieurs fois croisé la route de Léo. Mais c'est en 1980 qu'a lieu leur rencontre musicale, à l'occasion de l'album La violence et l'ennui : Guy accompagne Léo sur le morceau "La tristesse". C'est pour évoquer ses souvenirs ferréens, notamment, que Guy nous a reçu chez lui.

Un grand merci à lui, pour sa chaleur, sa générosité et cette énergie communicative. Merci également à Jacqueline Meunier, qui nous a dit quelques mot sur le spectacle Je chante pour passer le temps, actuellement en préparation. (le site de Guy Lukowski)

Avec : Luc Baba, Le bateau espagnol (enregistrée en public au Château de Peralta) - Guy Lukowski, Le chant du matin calme - Léo Ferré, La chambre - Guy Lukowski, Hôtel Tamanaco - Luc Baba, Pauvre Rutebeuf - Guy Lukowski, Flor de Orinico - Léo Ferré, La tristesse - Luc Baba, Richard - Léo Ferré, Words words words (session d'enregistrement à Milan, documentaire "L'amour n'a pas d'âge", RTBF, 1979)

Les pièces de Guy Lukowski sont tirées de son dernier album, intitulé "Les cordes du sud", paru chez Azur Classical.

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 113) À Liège (2nde partie) chez Guy Lukowski, c'est ici !
* Téléchargement

>>> Pour écouter le premier volet de ce voyage à Liège "chez Luc Baba", c'est ici !


*

Luc Baba met en vente dix exemplaires de son album Comme à Ostende au profit de Radio Libertaire. Ils sont proposés au prix initial de 10 euros (libre à chacun et chacune de mettre ce qu'il veut). Pour commander un exemplaire, envoyez un mail à leferreclub@gmail.com.

Merci Luc !

Le Ferré Club (n° 112) À Liège (1ère partie) chez Luc Baba - 8 janvier 2020

- Premier jour à Liège

Après un hommage littéraire, Luc Baba poursuit son travail autour de l'oeuvre de Léo Ferré, en signant un superbe album de reprises intitulé Comme à Ostende. Il nous reçoit longuement chez lui, à Liège, à l'occasion de son tout premier concert, au Château de Peralta.

Un grand merci à Luc, pour son accueil, sa gentillesse et sa confiance, ainsi qu'à ses compagnons musiciens, Francis Danloy, Jean-Marie Dzuba, Guy Lukowsky, Loïc Duchêne, et tous ces gens au franc et généreux sourire croisés à Liège (le blog de Luc Baba).

Avec : Comme à Ostende - La vie d'artiste - Graine d'ananar - La mémoire et la mer - Madame la misère - Les poètes de sept ans (en public) - Je parle à n'importe qui ("J'habite à Ostende" - interprétée par Léo Ferré)

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 112) À Liège (1ère partie) chez Luc Baba, c'est ici !
* Téléchargement

(Suite du voyage à Liège la semaine prochaine, chez Guy Lukowsky)

Réécoutez l'entretien avec Luc Baba lors de la parution de son livre "Léo Ferré de tendresse et de révolte" (LFC n°11)

---

Luc Baba met en vente dix exemplaires de son album Comme à Ostende au profit de Radio Libertaire. Ils sont proposés au prix initial de 10 euros (libre à chacun et chacune de donner un peu plus). Pour commander un exemplaire, envoyez un mail à leferreclub@gmail.com.

Merci Luc !

Le Ferré Club (n° 111) Imagine 2020 - 1er janvier 2020

"L'imagination est une mer sans fond... Imagine ! Imagine !"

Au sommaire : Extrait de l'émission Discorama (détails à venir) - Générique - L'Opéra du pauvre (alors vint le printemps) - L'âge d'or - L'étranger - La vendetta - La violence et l'ennui

Route 10.000 : http://www.leo-ferre.eu/ (à la rubrique "Faits Divers", tu trouveras Léo, là où tu ne l'avais plus vu depuis un bail, tu le reconnaitras, et toi avec. C'est l'énorme boulot de Chris et Sylvie, c'est une merveille)

Merci à Christiane, l'amie de toujours. Merci à Chris et Sylvie, de chez Route 10.000. Merci à Geneviève, gardons la pêche. Merci à Alain, soutien amical. Merci à François André, et son soutien qui fait chaud au coeur. Merci aux potes sur les réseaux. Merci Frédo !

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 111) "Imagine 2020", c'est ici !
* Téléchargement

Le Ferré Club (n° 110) Flâneries - 25 décembre 2019

Autour de l'émission intitulée "Le flâneur du dimanche", proposée par Michel Polac, dont l'invité était Léo, année 1957.

Au sommaire : Générique - L'invitation au voyage (Charles Baudelaire) - Monsieur mon passé - Le temps du plastique - Les amoureux du Havre (interprétée lors de l'émission originale ; suivie d'une captation du concert du 30 mai 1985 à L'Élysée Montmartre) - Angleterre (interprétée par Madeleine Rabereau) - Brumes et pluies (Charles Baudelaire) - Java partout (interprétée lors de l'émission originale)

Merci à tous les amis du Ferré Club ! (voir émission)

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 110), c'est ici !
* Téléchargement

*

Mix d'après émission : Pink Floyd, Obscured by clouds - Anna Karina, Interview (1968) - Saez, Tristesse - Jacques Higelin, L'innocence - Ange (Tristan Décamps), Harmonie (en public) - Dominique A, Eléor - Dj Vorak, Marie Nelson

Réécoute / Téléchargement
 

SeTLisT - Nuit Noire - "Quand le peuple est populaire" ~ Entretien avec Paulo du groupe Vosstanie

Entretien avec Paulo du groupe Vosstanie, à l'occasion de la parution du livre

"- Quand le peuple est populaire -"
Le Portugal, Les éditions Agone, Raquel Varela
et le populisme chic de la petite bourgeoisie intello de gauche


Editions Vosstanie (disponible ici)

De ce qu'il y a de pratique, notamment pour ceux que Boris Vian nommait les "escrocs du mot", à ce que le mot prolétaire soit mis de côté au profit de la notion de peuple, dont la dont la dimension interclassiste permet à une petite élite bourgeoise d'investir des luttes dont elles devraient pourtant être exclue ; Du Portugal du 25 avril 1974, des expériences autogestionnaires, de la minimisation voire de la falsification de ces moments d'autonomie ouvrière ; Des imposteurs (notamment certains éditeurs) et autres petits entrepreneurs (notamment certains éditeurs) de "l'extrême-gauche de la saloperie". (entretien enregistré le 30 septembre 2019)

Musique - Claude Debussy, Préludes (Cahier II - Paul Jacobs, piano) : Bruyères, Les tierces alternées, " Les fées sont d'exquises danseuses", Brouillards, Ondine, Général Lavine - excentric, Hommage à S. Pickwick, La puerta del vino

Pour réécouter la Nuit Noire - "Quand le peuple est populaire" ~ Entretien avec Paulo du groupe Vosstanie du 23 décembre 2019, c'est ici.
// Téléchargement


*

Cet entretien est suivi de la diffusion de la première partie de l'émission La lutte des classes au Portugal, réalisée par Radio Vosstanie.

Le Ferré Club (n° 108) Et tous les discours finiront par je t'aime - 11 décembre 2019

Soutien aux grévistes, soutien aux manifestants, soutien à ceux et celles qui luttent pour l'abolition du travail aliéné.

Au sommaire : Générique - La grève - Paris je ne t'aime plus - Le flamenco de Paris (interprété par Serge Utgé-Royo) - Les métamorphoses du vampire (poème de Charles Baudelaire) - Ma vie est un slalom - L'enfance - Michel (extrait d'une émission de Michel Lancelot avec Léo, octobre 1969) - Les loubards (poème de Jean-Roger Caussimon - "je t'aime") - Est-ce ainsi que les hommes vivent (poème de Louis Aragon, interprété par Luc Baba) - L'âge d'or

Merci à Chris et Sylvie, de chez leo-ferre.eu. Merci à Christiane, de chez ni dieu ni maitre. Merci à Geneviève, de chez garde la pêche. Merci à Ronan, de chez antipub. Merci à Brice, de chez radio et découverte. Merci à Patricia, de chez émotion et basta. Merci à Maxou, de chez La Fumée. Merci à Debbie, de chez Republic of Mancunia. Merci aux copains de chez les réseaux. Merci Frédo !

Pour réécouter Le Ferré Club (n° 108) "Et tous les discours finiront par je t'aime", c'est ici !
* Téléchargement

SeTLisT - Nuit Noire - Surtout Schubert

Peut-on dire d'un compositeur mort à l'age de 31 ans qu'il n'aura, par la cruelle force des choses, composé que des oeuvres de jeunesse ? Une question à laquelle spécialistes et tout un chacun pourront répondre. Nous nous contenterons de sa musique.

Programme musical varié, mais surtout Schubert.

(Hommage à Bruno Carette) Générique - Franz Schubert (1797-1828), Moments musicaux D.780 (5ème moment - Wilhelm Kempff) ; Der Erlkönig D.328 (Dietrich Fisher-Dieskau) - Heinrich Wilhelm Ernst, Grand Caprice sur « Der Erlkönig » pour violon solo Op.26 (Gidon Kremer) - Franz Schubert, Symphonie N° 2 D.128 (Staatskapelle Dresden, Wolfgang Sawalisch) - Piotr Ilitch Tchaïkovski, Souvenir d'un lieu cher Op.42 (Maxim Vengerov, Ensemble Virtuosi) - Franz Schubert, Quatuor à cordes N° 13 "Rosamunde" D.804 (Quatuor Hagen) /// Entracte : Luc Baba, Pauvre Rutebeuf - A Certain Ratio, Below the canal - Saez, Perfect world /// Franz Schubert, Symphonie N° 4 "Tragique" D.417 (Staatskapelle Dresden, Wolfgang Sawalisch) ; Drei Klavierstücke D.946 (Maurizio Pollini) - Jean Sibelius, Concerto pour violon Op. 47 (Hilary Hahn, Orchestre Symphonie de la Radio Suédoise, Esa-Pekka Salonen) /// Entracte : Daft Punk (Ft. Romanthony), Too long - Morrissey, I know very well how I got my name /// Franz Schubert, Winterreise D.911 (Dietrich Fisher-Dieskau, Alfred Brendel) ; Quatuor à cordes N° 14 "Der Tod und das Mädchen" D.810 (Quatuor Amadeus) /// Kraftwerk, Franz Schubert

Merci à Christiane, à Geneviève, aux copains sur les réseaux. Merde aux cons. Merci Frédo !

Pour réécouter la Nuit Noire "Surtout Schubert" du 9 décembre 2019, c'est ici :
Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 -Partie 4

Téléchargement :
Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 -Partie 4