31/07/2017

L'Eté en Pente Noire - Saison 2, épisode 5 / De Paris à Londres

On part de Paris, on passe par Calais, on reste un peu à Londres, on monte à Manchester, retour London... avant la Nuit.

Articles évoqués durant l'émission :
- A Paris, mobilisation autour d’une locataire mise à la rue à 85 ans (Libération, 27 juillet 2017)
- France : La police s’en prend aux migrants à Calais (Human Rights Watch, 26 juillet 2017)
- La tour Grenfell avait été rénovée au rabais (La Tribune de Genève, 30 juin 2017)
- Malgré la reprise économique, le Royaume-Uni touché par la faim (Le Monde, 7 avril 2015)
- Qu'est-ce que le DUP, ce parti sulfureux avec lequel Theresa May a passé un accord de gouvernement (Huffington Post, 26 juin 2017)
- Les "tribunaux islamiques" britanniques dans le collimateur (Le Parisien, 13 novembre 2016)

Setlist : Générique - Léo Ferré, L'oppression - Clarika, La vieille au chat - Dominique A, Je suis une ville - Saez, Police - Ludwig von 88, Sprint - Jean Ferrat, Pauvre Boris - Jean-Claude Vannier, La horse - Queen, Lazing on a sunday afternoon - The Stone Roses, I am the resurrection - John Lennon, Working class hero - The Smiths, This charming man - Dj Vorak, Unfinished remix - Linton Kwesi Johnson, Inglan is a bitch - The Clash, Bankrobber - Oasis, Bonehead's bank holiday - Sleaford Mods, Tweet tweet tweet - Renaud, Miss Maggie - Claude Debussy, Hommage à S. Pickwick (Préludes, livre II / Paul Jacobs) - Gorillaz, It's dare - The Beatles, For no one - Erasure, Oh l'amour - The Jam, Don't tell them you're sane - Happy Mondays, Hallelujah - Sinéad O'Connor, The streets of London - Dj Vorak, 100% Manc farandole - The Smiths, How soon is now - The Boo Radleys, Lazarus (acoustic) - Eight Wonder, I'm not scared - Simple Minds, Big sleep - The Durutti Column, Sketch for summer

Merci à Christiane, amie essentielle. Merci à Geneviève, douce présence. Merci au camarade Ariel, salut à toi !

Pour réécouter l'Eté en Pente Noire "en Angleterre" (saison 2 épisode 5), c'est ici
Partie 1 - Partie 2