16/08/2014

La Triennale Montalbanaise - Edition 2014

Affiche - Frédéric Bons
C'est une nouvelle fois avec beaucoup de plaisir que j'ai répondu à l'invitation de mon ami, le peintre Frédéric Bons, à me joindre aux projet d'exposition se tenant comme tous les trois ans à Montauban-Sur-Ouvèze (Dpt. 26). Tout à cette joie unique et anticléricale que d'exposer dans une ancienne chapelle, lieu voué, en des temps très anciens, au culte de "l'animalcule qui démange mortellement", réapproprié par la collectivité - et quand bien même il s'agit de la République -, et rendu à l'imaginaire, celui dont on ne fait pas les morales, celui qui nous fait les bouleversants.

Les collages de Frédéric Bons provoquent - et en ce lieu. Les photos de Sabine Duran dérangent les assis. Les dessins de Gaelle B. interrogent jusqu'au surmoi. Les sculptures d'Yveric Migliara pour défier les perplexes. Les porcelaines de Perrine Ebermann apaisent les esprits. Quant à cette trace de Paris virant sur Paname, elle était signée, non ?

Outre une sélection de six photos, il me revenait d'organiser, pour la troisième fois, la mise en espace sonore du lieu (après 2008 et 2011) - nous avons sollicité, et détourné, l’œuvre radiophonique de l'Internationale Lettriste avec beaucoup de délectation. Et s'il s'agit sans doute de l'exercice le plus abouti, il n'est qu'un point d'appui vers le travail qui nous attend pour Montauban 2017. Nous vous donnons d'ores-et-déjà rendez-vous !

#OuvèzeToi