05/12/2018

Le Ferré Club (n° 67) by SCL / « La chanson du Mal-Aimé » 1972

Troisième émission de notre cycle consacré au lien entre Léo et Guillaume Apollinaire, à l'occasion des cent ans de sa mort. Cette émission vous est, une nouvelle fois, proposée par Chris et Sylvie, du site leo-ferre.eu. Un grand merci à elles.

*

Remix générique du Ferré Club et générique SCL extrait de « Toi de l’autre côté… » de Chris Musics

« "Il y a 20 ans que je n'écris plus de musique" disait Léo au moment de cet enregistrement, en s'épargnant la nécessité d'écrire un texte et en prenant un fabuleux il peut se concentrer sur le captage et la retranscription en musique de l'atmosphère. On pourra rapprocher rapidement sa musique à celle de Debussy. Nous sommes là dans une formation classique qui ne rockera donc pas le moindre du monde. Le résultat est une œuvre émouvante et somptueuse, une musique réfléchie qui ne s'apprécie que sur la durée qui demande un minimum d'implication. 

On navigue entre réalisme et féerie, un univers à la fois mystérieux et descriptif qui se marie aux textes d'une façon fascinante. On en oublie presque que c'est du Apollinaire. On n'entre pas si facilement dans la chanson du mal aimé. Rien ici n'est immédiat malgré un texte d'une limpidité et d'une fluidité apparente. Prévu à l'origine sur une lecture à quatre voix, il se limitera finalement à la seule lecture du maestro, ce qui est admirablement réussi.

L'univers baroque mis en place ouvre la porte à un long trip sensoriel et visuel. C'est de la musique qui se voit, qui se lit comme un poème, qui se vit comme un voyage.

Un pur moment d'intemporalité, un morceau pour l'éternité. Les mots ne sont pas trop faibles. Il n'y a VRAIMENT plus rien à dire tellement c'est beau. »
Extrait de : http://www.xsilence.net/disque-5722.htm

Extrait de la vidéo « Dans l’ombre des studios » Juin 1971 : « Léo Ferré au regretté Studio Hoche (début juin 1971) enregistrant "La chanson du mal-aimé" (poème de Guillaume Apollinaire, musique, direction d'orchestre et chant: Léo Ferré, soprano soliste: Janine de Waleyne).

C'est certainement l'une des plus grandes oeuvres portées par un chanteur français. Le choeur était constitué de choristes lyriques et de choristes de variétés ayant eu pour la plupart une formation classique. »
https://www.facebook.com/Danslombredesstudios/

Interview de Léo Ferré par Juliette de Boisriveaud, extrait de l’ émission « Samedi Loisirs » du 25 novembre 1972 (ORTF)

Interview de Mathieu Ferré, extrait du documentaire « Génération Ferré » de Jorge Amat du 14 juillet 2013

Léo Ferré chante et dirige « La Chanson du Mal-Aimé » de Guillaume Apollinaire janvier 1972 (Barclay)

Pour aller plus loin :

La Chanson du Mal-Aimé de Guillaume Apollinaire (Texte intégral)
http://www.leo-ferre.eu/html-l/lachansondumalaime.html
Extrait du disque : « Léo Ferré chante et dirige La Chanson du Mal-Aimé de Guillaume Apollinaire »
http://www.leo-ferre.eu/html-i/ilyavingtans.html
Le portrait de Janine de Waleyne, vocaliste de Léo Ferré.
http://danslombredesstudios.blogspot.com/2013/04/janine-de-waleyne-de-boby-lapointe-leo.html


Pour réécouter Le Ferré Club (n° 67) "by SCL / « La chanson du Mal-Aimé » 1972", c'est ici !