22/08/2016

SeTLisT - Nuit Noire / L’Été en Pente Noire (N° 8) - 100 ans Ferré

21h -

Préface : Préface - L'oppression - Il n'y a plus rien

Les premières années : La vie d'artiste (paroles de Francis Claude) - Les forains - A saint-Germain des Prés - Monsieur Tout-Blanc - L'Ile saint-Louis (paroles de Francis Claude) - Le flamenco de Paris - La chambre (paroles de René Baer) - Paris canaille - Judas - Et des clous - Le pont Mirabeau - L'homme - A la Seine (paroles de Jean-Roger Caussimon) - Le piano du pauvre - Merci mon dieu - Graine d'ananar - Notre amour (sous réserves)

22h30 -

Barclay tintamarre : Paname - Merde à Vauban (paroles de Pierre Seghers) - Les poètes - Si tu t'en vas - Comme à Ostende (paroles de Jean-Roger Caussimon) - Jolie môme - Les bonnes manières - T'es chouette - Mister Georgina - Ca s'lève à l'Est - Les rupins - Regardez-les - Le vent - Epique époque - Tu sors souvent la mer - Les retraités - Titi de Paris - Sans façon - Quand j'étais môme - La mélancolie - Franco la muerte - La poésie - La grève - La mort - Les romantiques - L'age d'or - Paris-Spleen - On n'est pas des saints - Quartier latin - Les gares et les ports - Ils ont votés - Le lit

0h30 - 

Ferr-héroïque : Pépée - Comme une fille - C'est extra - Madame la misère - Le testament - Les anarchistes - Le chien - Paris je ne t'aime plus - Poètes vos papiers - Le "The Nana" - Rotterdam - La lettre (& remix) - Psaume 151 - L'amour fou - La folie - Ecoute-moi - Cette blessure - Le mal - La solitude - Les albatros - Ton style - Faites l'amour - Tu ne dis jamais rien - Dans les nights - Le conditionnel de variétés - Ferré dirige, Coriolan - La gitane (sous réserves) - Night and day - Richard - Ne chantez pas la mort (paroles de Jean-Roger Caussimon) - La damnation - Je t'aimais bien tu sais - Les amants tristes - Les étrangers

3h30 -

Dans la Night : T'as payé - Le printemps des poètes - Les temps difficiles (Partie 1, 2, 3) - Les quatre cent coups - Miss Gueguerre - Verra la morte (paroles de Cesare Pavese) - Muss es sein ? - La frime - Words words words - La violence et l'ennui (lecture) - Ni dieu ni maitre - Frères humains / L'amour n'a pas d'age (paroles de François Villon) - La Révolution - L'imaginaire - Vison l'éditeur - La méthode - Opus X

5h25 - 

Léo et les poètes : L'étranger - Blues - Les assis - O triste était mon âme - L'adieu - Spleen - Chanson de la plus haute tour - Est-ce ainsi que les hommes vivent - La chanson du mal-aimé - L'éternité - La musique - L'uomo solo - Clair de lune - L'affiche rouge - Une charogne - Rêve pour l'hiver - La porte - Sérénade - Les métamorphoses du vampire - Les pauvres à l'église - Il n'aurait fallu - Art poétique - L'albatros - Les spécialistes - La maline - Les hiboux - Le dormeur du val - Le bateau ivre - Marie

7h50 - 

Épilogue : La cloitrée

*

Merci à Léo Ferré. Merci à Mathieu. Merci à Radio Libertaire (et un salut particulier à Camille et Fabien). Pardon à Carlos Olmo pour l'affiche. Merci à Chrstiane pour sa chaleureuse présence. Merci à Ida, à Geneviève, à Daniel.

Pour réécouter la Nuit Noire / L'Eté en Pente Noire - 100 ans Ferré, c'est ici
Partie 1 (Préface + Les premières années) - Partie 2 (Barclay tintamarre) - Partie 3 - Partie 4 - Partie 5 - Partie 6