30/08/2016

L’Été en Pente Noire - N° 9 (La der)

[Davou] Public Enemy/Branford Marsalis, Powersax (Fight the power) - IAM, Keep on scratchin' + Fizdou - Motorbass, Flying fingers - Pet Shop Boys, Se a vida e - Générique - Léo Ferré, L'été 68 - Jean Ferrat, Deux enfants au soleil - Les Négresses Vertes, Voilà l'été (remix) - Piotr Ilitch Tchaikovsky, Les saisons Op. 37 (juin) - Kool and The Gang, Summer madness - Mireille et Jean Sablon, Puisque vous partez en voyage - Dominique A, Le bruit blanc de l'été - Isaac Hayes, Summer in the city - Yann Tiersen, Summer 78 - Didier Super and The Discomobile, L'été indien - Robert Schumann, Dichterliebe (Am Leuchtenden Sommermorgen ; Dietrich Fischer-Dieskau) - The Bar-Kays, Summer of our love - Serge Gainsbourg, Melody - Pink Floyd, Summer 68 - Georges Brassens, Saturne - Joe Satriani, Summer song - Ange, Fils de lumière + Au-delà du délire - La Funk Mob, Suspense - Simple Minds, Someone somewhere in summertime - The Durruti Column, Sketch for summer - Stevie Wonder, Summer soft - Piotr Ilitch Tchaikovsky, Les saisons Op. 37 (juillet) - Jacques Brel, Je suis un soir d'été - Miles Davis, Summertime - Ice Cube, My summer vacation - Marvin Gaye, Trouble man - Claude Nougaro, Mon disque d'été - Piotr Ilitch Tchaikovsky, Les saisons Op. 37 (août) -The Beatles, In my life - Lana Del Rey, Summer madness - Stevie Wonder, Never dream you'd leave in summer

Cette émission est dédiée à la mémoire d'Adnen Meddeb, cinéaste militant. Merci à Christiane pour sa gentillesse, essentielle. Merci à Sarah pour son soutien ici ET là. Merci à Ronan, insoumis Ferréen. Merci encore à Ça urge au bout de la scène et De la pente du carmel pour leur invitation, honorée comme il se devait. L’Été en Pente Noire, c'est fini - pour de bon. (L'ironie nous pousserait à dire que vous retrouverez ce titre bien trouvé prochainement réutilisé par la radio d'Etat (au sujet duquel François Béranger disait qu'il est "de merde") France Inter, soucieuse de choisir des titres originaux à ses émissions. Allez... vive la souciale !)

L'Eté en Pente Noire n° 9, c'est à réécouter ICI ... et la fin LA